Cardiaque, vous avez dit cardiaque ?

30082007

image334476821921441.jpg

« Victime de plusieurs arrêts cardiaques pendant et après le match qui opposait les Sévillans à l’équipe de Getafe, Puerta a finalement succombé. Il était depuis en soins intensifs et sous respiration artificielle à l’hôpital Virgen del Rocio de Séville. Selon les médecins, le joueur souffrait d’une dysplasie ventriculaire droite arythmogène. » Voilà la messe est dite.  Antonio Puerta est le 34ème jouer de foot qui meurt « d’une crise cardiaque » ou assimilée depuis…. 1914 ! Oui mais trente trois sont décédés entre 1969 et aujourd’hui. 1969 c’est deux ans après la mort de Tom Simpson, qui révèle au grand public le dopage dans le monde du cyclisme. Ce qui est affligeant c’est le manque d’imagination de ceux qui couvrent l’événement. La crise cardiaque !  Invérifiable et non vérifiée dans la majorité des cas. Toutes ces morts subites qui surviennent soit sur le terrain soit dans les douches après le match, soit encore à l’entraînement. La plupart du temps le diagnostique de maladie cardiaque intervient après la mort du joueur, jamais avant, ce qui laisserait supposer que ces professionnels, chouchoutés au plus haut point, ne sont pas suivis médicalement. A qui veut-on faire croire qu’il s’agit d’accident ? 

Au public qui remplit les stades, et qui verrait d’un mauvais œil qu’on appelle un chat un chat et un non voyant un aveugle. A ce public qui voit s’écrouler au propre comme au figuré la légende vivante, objet de toute son admiration. C’est moins glorieux pour un joueur de mourir ainsi. Sa disparition est entachée d’un doute. « Il en prenait ? ». Alors sa performance est moindre, on met sur le compte de la drogue ses dernières envolées, ses derniers dribles géniaux, et il retombe au rang de joueur ordinaire. Les grands clubs n’ont pas besoins de joueurs ordinaires il leur faut des idoles qui remplissent les stades, alors la drogue n’existe pas, seulement la crise cardiaque. 







MY SECRETS |
melimelo |
francesondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mascara
| ARBIA
| hors-micro