• Accueil
  • > Archives pour septembre 2007

Sannat ? …rien a voir

30092007

sarkoprsident.jpg

Le petit village de Sannat dans la creuse est en ébullition. En effet le Maire de cette charmante bourgade a pris une décision pour le moins courageuse par les temps qui courent, celle de ne pas accrocher le sacro saint portrait de NS au mur de sa mairie. Le fait a été surmédiatisé, ce qui l’ennuie beaucoup, et ses administrés aussi. En fait rien n’oblige Mr le Maire à cette tradition, qu’on se le dise. Et il rajoute je cite « si il s’était s’agit de Mme Royale, j’aurais agis de même ». La décision étant prise par cinq voix contre quatre, en séance du conseil municipal, on voit mal comment on pourrait obliger Mr le maire à placarder l’illustre du jour au dessus de son bureau. Je ne connais pas les opinions de ce brave homme, et en fait je m’en balance. Ce que je trouve courageux de sa part c’est le côté frondeur, et comme il le dit « je suis Républicain avant tout ». Et la République lui donne raison.

Et si il y avait d’autres Maires de France qui pensent comme lui.

Ce serait la révolution des portraits.




DSK au FMI, le PS est HS

29092007

lacenelouvre.jpg

Voilà c’est fait DSK est directeur du FMI. Cet organisme au nom ronflant, ronflait depuis un moment, et son long sommeil devrait être interrompu par l’arrivée du messie DSK. Encore un que les sirènes du nain de jardin a précipité dans des filets inextricables. Pour cet  ancien présidentiable, avoir accepté un poste qui lui interdit l’accès au trône, ça cache quelque chose, ou alors il est de la race des cocus contents de l’être.  Mais il y a plus grave, et là ça me fait de la peine, pas de la haine.

Le PS se félicite je cite «  Les socialistes sont fiers de l’élection de Dominique Strauss-Kahn à la direction du Fonds Monétaire International« , déclare François Hollande dans un communiqué »

Et on en rajoute « Il y a de la fierté que l’un des nôtres soit à la tête d’un organisme international. Ses options politiques l’amèneront à une orientation progressiste », a estimé de son côté Pierre Moscovici, lors d’un point de presse au siège du PS ». 

Au delà de « l’orientation progressiste » qui ne veut rien dire, où a-t-il vu le Mocovisci que DSK faisait parti des siens ? Il dormait pendant la récré ou quoi ? En fait DSK se fout du FMI comme moi de mon premier ticket de métro, mais il ne se fout pas des 500 millions de dollars annuels , qui sont la rétribution du président de ce noble organisme. Il devient même le fonctionnaire le mieux rétribué au monde. Je viens de le dire j’ai de la peine.  Je suis entouré d’infidèles de traîtres et de félons. Je me sent aussi désarmé que Don Quichotte de la Mancha devant ses moulins. Tous font allégeance devant Simplet, moi je retourne à mes chères études, je prends le maquis, demain sera un autre jour. 




Les colles des fans.

26092007

image001.jpg

Jacques Martin nous a quitté sans fanfare ni trompette. Depuis sa maladie il a eu la décence de ne pas nous imposer « Jacques Martin…..le retour »"Jacques Martin…..sa voyante nous a dit » etc. 

Comme je ne lis aucun magazine « pipole », et je lui sais gré de s’être fait discret au point que les gens disaient « Jacques Martin ? à propos que devient-t-il ? » 

Je me souviens du petit rapporteur, de cette télévision un peu frondeuse, de ces talents qu’il découvrait et qui perdurent encore aujourd’hui. On ne peut pas apprécier un Pierre Desproges et être foncièrement bête ou méchant. 

Son école des fans était une école de la patience vis a vis des enfants qui savent être cruels sans le savoir, ou simplement impertinents parce qu’ils sont intimidés. Certains lui reprochaient de postillonner, ou de sentir mauvais, et sans se départir il souriait devant tant d’aplomb et de certitude enfantine. 

Il était lyonnais et aimait bien la bonne bouffe, et c’est un peu cela qui l’a aidé a partir plus tôt. 

A son enterrement on a pu voir tous ses amis, et Cécilia la mère de deux de ses enfants. Quand à Sarko silence radio. Lui qui est présent partout, était ce jour là aux abonnés absents. 

Mais en fait, pourquoi avoir polarisé l’attention des téléspectateurs sur la présence de Cécilia, et sur l’absence de commentaire de notre cher président ? Ne pouvait-on pas plutôt parler de la dernière épouse de Jacques Martin qui l’a assisté dans sa maladie et dans la douleur de ses derniers moments. Et puis le Jacques n’a pas eu que deux femmes, alors pourquoi Cécilia ? 

Parce que Sarko absent de commentaire à cette occasion s’est arrangé pour être présent par procuration. 

Jusqu’où ira sa mégalo omnipotente, nul ne le sait, mais Louis XIV disait l’état c’est moi, et Hitler, le peuple ne comprend rien à la politique et heureusement puisque c’est moi qui décide. 

On sait où ces deux potentats on mené leur pays respectifs. 







MY SECRETS |
melimelo |
francesondage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mascara
| ARBIA
| hors-micro